mercredi 13 avril 2005
Les chorales en Anjou

Chorale franco-allemande de Paris
Concert à Saint Roch en 2003

Ceux d’entre vous qui me connaissent le savent ; je suis une choriste amateur depuis maintenant quelques années (cf. photo, sisi j'y suis !). Cette année a été sabbatique ou presque du point de vue du chant choral, puisque je l’ai passée entre Rennes et Angers, sans être capable de prédire mon emploi du temps d’une semaine sur l’autre (vive la fac). Le chant choral me manque beaucoup et je tenais à retrouver une chorale rapidement en arrivant à Angers, ça fait donc plusieurs mois que j’en cherche une qui puisse m’accueillir. J’ai commencé par avoir le réflexe de tout internaute qui se respecte : google. A ma grande déception, j’ai trouvé très peu d’informations ; une chorale étudiante, une chorale A Cœur Joie, puis quelques autres qui semblaient ne plus exister tant il était impossible de trouver des informations récentes sur elles. N’y avait il pas de chorale en Anjou ? En fait, Internet ne fonctionne pas encore partout et pour tout. En effet, il y a bien des chorales à Angers comme ailleurs, mais elles ne font pas de pub sur la toile.
J'ai donc utilisé la bonne vieille méthode du bouche à oreille. Après en avoir parlé à droite à gauche et ramassé des tracts, nous sommes allés assister l’an dernier à deux concerts de chorale : Ocarina de Saint Barthélemy d’Anjou, et la Schola René d’Anjou. Le style de la première ne correspondait pas du tout à mes goûts (variété essentiellement) ; par contre à mon grand plaisir, la seconde nous a offert un concert de très bonne qualité à la chapelle du couvent des Ursules, derrière la mairie. J’ai donc contacté la présidente, qui n’est autre que la femme du voisin de pupitre de mon chéri au big band de l’harmonie municipale d’Angers (dite Cipale), et je vais ce soir à ma première répétition avec la Schola, au CNR (Conservatoire National de Région). Il me tarde… !
En connaissant quelques noms de chorale, la recherche sur google devient bien plus efficace. Le site de la ville d’Angers donne une liste d’associations dans un coin bien caché, avec quelques chorales parmi elles. Je suis également tombée sur le site de la fédération des chorales du Maine et Loire, car eh oui il y en a une ! Le site en lui-même est assez moche, mais il a au moins le mérite d’exister et de donner un certain nombre d’informations intéressantes. J’ai par exemple été stupéfaite d’apprendre que le Maine et Loire possède pas moins de 150 chorales ! Alors que ma recherche sur google m’en avait montré tout au plus une dizaine à Angers…
Quand j'en cherchais une à Paris il y a quelques années, je me rappelle avoir lu qu’il existait quelque 400 chorales à Paris. Si ces deux chiffres sont exacts, cela signifierait que les gens du Maine et Loire chantent en moyenne beaucoup plus que les parisiens… Cela semble relativement cohérent avec le fait que l’Ouest est une région très catholique, et que parmi ces 150 chorales, une bonne partie doivent être des ensembles de paroisse, qui constituent probablement encore la base du chant choral en France (je reste prudente dans mes affirmations qui ne sont basées que sur mes impressions ; si quelqu’un possède des données chiffrées sur le sujet, ça m'intéresse !).
 
écrit par Marianne le 13.4.05 | Permalien |


5 Petits mots :


  • A 13/04/2005 12:16, Anonymous Anonyme

    je crois que j ai reussi a te reconnaitre en plusieurs endroits sur la photo..c est possible tu crois?
    moi

     
  • A 13/04/2005 18:52, Anonymous piero

    Sur la photo, tu tiens la contrebasse, c'est ça ?

     
  • A 14/04/2005 09:23, Blogger alizarine

    Hello Marianne !

    Une ch'tite question : j'imagine que pour chanter des airs classiques dans une chorale comme celle-là , il faut savoir le solfège , non ? ( si je devais faire des infidélités au gospel , je préfèrerais de loin , comme toi , le classique à de la réinterprétation de variété , très rarement à mon goût ;)...).

     
  • A 20/10/2008 22:51, Anonymous Bistroman

    T'es assise ou debout ? C'est juste pour avoir un indice...

     
  • A 21/10/2008 08:47, Blogger Marianne

    Debout, et quelque part sur la droite, mais honnêtement même moi je suis pas sûre de me reconnaître :-)