dimanche 26 juin 2005
Les magasins de bricolage d'Angers
Pour mettre à profit ces semaines de bricolage épique pour continuer quand même ce blog, je vous propose quelques impressions concernant les magasins de bricolage et de décoration d’Angers. Quand on arrive dans une ville qu’on ne connaît pas on ne sait pas forcément vers où se tourner pour faire ses emplettes ; heureusement avec les chaînes pas de surprise, ce sont les mêmes produits partout, on est sûrs de s’y retrouver !

À Angers, il y a essentiellement 4 grandes zones d’activité commerciale (hors centre-ville) : Saint Serge (au bord de l’A11 vers le nord), Espace Anjou (au bord de la rocade est), Grand Maine (au bord de l’A11 vers l’ouest) et l’Hoirie (Beaucouzé, au bord de l’A11 vers l’ouest, pus loin que Grand Maine).
Il y en a bien sûr plein de plus petites, mais celles là sont, à mon avis, les principales.
À Espace Anjou on trouve un grand hypermarché Géant, But, Office Dépôt, et pas loin Leroy Merlin
À Grand Maine, autour d’un grand Carrefour on trouve Darty, Fly, etc.
À Saint Serge, un autre grand Carrefour, entouré de Conforama, Saint Maclou, Kiloutou etc.
Et enfin l’Hoirie est plus une ZAC de périphérie, étendue mais sans centre commercial, et on y trouve Castorama, Boulanger, Décathlon, Lapeyre, et bien d’autres.

Les plus grandes zones commerciales d'Angers
Évidemment il y a un magasin de chaque catégorie dans chaque zone, ou à peu près, donc dès qu’on veut faire un comparatif sur un produit donné il faut courir aux 4 endroits ! Après l’avoir fait plusieurs fois, on finit par avoir son chouchou ; pour le bricolage Leroy Merlin est le grand gagnant incontestable. En effet, c’est à peu près au même prix que Castorama, mais le magasin est plus récent et mieux tenu ; on entre par la partie décoration, tout est beau, coloré, bien éclairé. A côté Castorama ressemble vraiment à un entrepôt, sombre, moche et malcommode avec des allées étroites. Vous me direz, pour acheter une perceuse c’est pas ça qui compte, certes, mais les cartes de fidélité et la commodité poussent à essayer de grouper les achats, et chez Leroy Merlin on peut augmenter son stock de points en achetant ses rideaux et ses cadres en plus de ses clous et son marteau, et c’est plutôt agréable pour la fan du shopping que je suis. Ca remplace presque Ikéa, c’est pour dire ! (Et j’imagine que c’est en fait sur la déco qu’ils font leur marge, un peu comme Ikéa avec les accessoires).

Ma carte maison

Pour des choses un peu spécialisées, ça vaut peut être le coup de se déplacer chez Lapeyre, qui est petit et beaucoup plus cher en plus d’être difficile à trouver, ou dans un autre magain spécialisé : Saint Maclou pour les revêtements de sols, Anjou Carrelage (L’Hoirie) pour… ben le carrelage… Il y en a des tas que je ne connais pas encore ; pour des bricoleurs du dimanche comme nous un généraliste comme Leroy Merlin suffit bien.

Il est pas beau mon carrelage ?

Bien sûr il y a aussi beaucoup de magasins de décoration (entres autres Eurodiff, Casa, Hémisphère sud) dans le centre ville, mais ceux là sont faciles à trouver !

Au final, Angers est plutôt bien fourni en magasins de bricolage, meubles, etc. Je regrette trois enseignes : Ikea bien sûr, qu’on peut trouver à Nantes (le magasin de Nantes est vraiment chouette, mais il a un succès fou : si vous arrivez après 14h le samedi, n’espérez pas vous garer à moins de 2 km de l’entrée…). Habitat ensuite, mais là même celui de Nantes (dans le centre) est assez petit. Et enfin Botanic, plutôt orienté jardin comme son nom l’indique (bah non j’ai pas de jardin, mais j’ai un balcon !) mais où on trouve aussi pas mal de déco dans le style champêtre, qui est une enseigne qui vient du sud est. J’ai adoré dès son arrivée en région parisienne, j’espère qu’elle finira par arriver jusqu’à nous !

Ceux qui ont des bons plans shopping déco-brico à Angers, faites moi signe !
PS : Attention, certains magasins de l'Hoirie ferment entre 12h et 14h ! On vient d'aller chez Lapeyre et on a été obligé de faire un tour chez Boulanger en attendant que ça ouvre...

 
écrit par Marianne le 26.6.05 | Permalien | 10 petits mots
mercredi 22 juin 2005
La fête de la musique à Angers
Quand on est plus ou moins musicien, on ne profite généralement pas beaucoup de la fête de la musique puisqu’on joue soi-même quelque part. C’est différent des autres concerts, puisque c'est l’occasion de jouer pour un public qui n’écoute pas ou peu de musique, ou en tout cas pas ce genre là !

Cette année, pour une fois, je n’étais pas à contribution. Je me sentais un peu nostalgique de ne pas être de la fête. Finalement j’ai beaucoup apprécié de vivre la fête en tant que spectatrice !

La Cipale au kiosque du Mail sous un soleil de plomb

Après avoir couru pour arriver au concert de la Cipale sous le kiosque du mail, j’ai laissé Xavier aller rejoindre les autres et me suis confortablement installée sur l’herbe pour écouter l’harmonie. Le temps était vraiment idéal : beau et chaud mais avec un peu d’air. Au début, les rangs des spectateurs étaient plutôt clairsemés, puis les passants ont été attirés par la musique entraînante et beaucoup sont restés. J’espère que personne ne m’en voudra de dire que la précision musicale n’était pas toujours aussi impeccable que d’habitude, mais ce n’était pas le but ! Malgré la chaleur torride et le soleil dans les yeux, les musiciens ont joué un programme plus populaire qu’à l'accoutumée pour le plaisir de tous, et en particulier des enfants, qui étaient nombreux. Nous avons entendu entre autres le morceau celte que j’avais tant aimé à Saint-Pierre des Corps, la musique du film Les Choristes, dont l'adaptation était très réussie, et I will follow him, une des chansons de mon film préféré Sister Act !

Pendant le concert, j’ai discuté avec quelques personnes de connaissance (comme ça fait plaisir d'habiter dans une ville où on croise des gens que l'on connaît ! Sisi !), dont la présidente de la Schola, qui était aussi venue applaudir son mari. J’en profite pour m’excuser auprès de tout le monde pour avoir « séché » les répétitions, je me suis laissé déborder par les cartons, mais promis à la rentrée je serai là fraîche et dispose pour rattraper le Pachelbel !

Une infime petite partie du b... post-déménagement

Après le concert, j’ai rencontré Cécile, la grande gagnante de la devinette lancée dans le précédent billet, à qui je n'ai malheureusement pas pu remettre son prix, faute de m'être procuré un carambar dans les temps… Mea culpa, je rembourserai ma dette au prochain coup !

Nous avons ensuite filé place Ney pour écouter un peu de jazz (avec des chanteuses pour une partie, quelle chance !) ; je ne connaissais pas cette place, un grand carré de pelouse avec de grands arbres. Nous sommes arrivés à temps pour voir la prestation du big band Note Bleue, puis l’atelier jazz de la place Ney, où Xavier a retrouvé un ancien collègue. L’ambiance était très différente du centre ville, le public assez connaisseur, les musiciens très bons, c’était merveilleusement agréable.

Le big band Note Bleue place Ney

Sur le chemin du retour, nous nous sommes arrêtés quelques instants au bœuf choral d’Ocarina, qui rassemblait pas mal de monde autour d’une chanson d’Aznavour chantée avec beaucoup de cœur malgré quelques problèmes de sono.

Le boeuf choral d'Ocarina place Leclerc

Toutes mes musiques préférées en une soirée, gratuite qui plus est ! Que demander de plus ?

J’ai vraiment apprécié cette fête de la musique, qui est la première dont je profite pleinement ; j’ai trouvé que tout était bien organisé, le programme a été donné en avance et était disponible sur le site de la ville d’Angers, puis distribué en ville ; et tout ce que j’ai vu était bon enfant et agréable. Je ne suis pas allée réellement au cœur du centre ville mais je suis très satisfaite de ce que j’ai vu et j’espère bien refaire le même circuit l’an prochain ! (sauf si la Schola chante quelque part bien sûr !)
 
écrit par Marianne le 22.6.05 | Permalien | 4 petits mots
vendredi 17 juin 2005
Devinette
Excusez-moi pour le peu d’activité de mon blog ces temps-ci, mais je suis en plein déménagement. Pour les angevins, je laisse une petite devinette. Voici la vue de notre nouvel appartement, sur le devant et sur l’arrière de l’immeuble. Est-ce que vous pouvez trouver où j’habite ? Allez, Gio, David, le premier qui trouve gagne un carambar que je lui enverrai par la poste !


Vue de devant (au fond, c'est la cathédrale !)


Vue de derrière à droite


Vue de derrière à gauche
 
écrit par Marianne le 17.6.05 | Permalien | 18 petits mots