lundi 15 août 2005
Promenade dominicale
Angers est, paraît-il, une ville modèle en matière de développement durable. D'ailleurs l'ADEME est venue installer son siège ici, enfin juste à côté finalement (sur le plateau de Grésillé), au grand désespoir de notre maire.

On a donc été contents mais pas surpris de voir qu'à Angers, on triait les ordures. C’est bien la moindre des choses, pour une ville modèle ! On avait bien pris l’habitude de nos grands sacs en plastique jaunes à la madeleine, (avec des règles de tri légèrement différentes de celles que je connaissais à Bagneux ou à Schiltigheim). Mais ici, quelques centaines de mètres plus loin, le progrès n’est pas encore arrivé.

Ben quoi, je peux promener ma poubelle, non ?

Pour trier ses ordures, il faut aller jusqu’au point TOM, qui se résume à trois containers souvent trop pleins à l’autre bout de la résidence, c'est-à-dire environ 200 m. Ça nous fait une petite promenade dominicale (je sais pas vous, mais nous on a une poubelle d’abondance, qui se remplit à toute allure sans qu’on sache comment !), sympa pour l’instant tant qu’il fait beau... Je vous laisse imaginer comme on a l’air fin à se balader avec notre poubelle le dimanche matin (surtout quand, en plus, on se prend en photo :-)). Et encore heureux qu’on ait un diable sinon ça serait bien trop lourd !

Alors, ça, ça va où ?

Enfin, c’est déjà pas mal, Angers ne s’est pas faite en un jour, comme on dit. Mais b... on aimerait que ça aille plus vite !
 
écrit par Marianne le 15.8.05 | Permalien |


3 Petits mots :


  • A 16/08/2005 14:22, Anonymous Mathieu

    Salut !

    Il est vrai que faire le tri n'est pas facile à Angers pour ceux qui n'ont pas de sacs ou bacs roulants. Je suis dans la même situation que toi, j'habite une résidence privée de La Roseraie et je n'ai que des bacs TOM situés sur l'avenue Jean XXIII pour pouvoir effectuer le tri (mais ça me fait moins loin que toi quand même !).
    En fait seuls ceux qui habitent en maison bénéficient de sacs jaunes, ceux habitant en HLM ont des bacs roulants à leur disposition dans leur immeuble, c'est quand même plus pratique !

     
  • A 16/08/2005 14:32, Anonymous Mathieu

    C'est encore moi !

    Tu parles de l'ADEME dans ton article mais je ne sais pas si tu connais la complexité de ce dossier (c'est un peu comme le contournement nord d'Angers !).
    En 2002 , le projet de transfert de l'ADEME accusait 7 ans de retard; on avait évoqué son innauguration pour 1999 en bord de Maine, emplacement initialement prévu pour la nouvelle préfecture d'Angers qui finalement n'a pas vu le jour. Ensuite le projet de départ était hors de prix pour l'ADEME qui se mit à refléchir sur une installation dans les nouveaux locaux de la gare St Laud. Entre temps le maire avait prévu que si l'ADEME ne venait pas au Front de Maine, il construirait à cet emplacement le théâtre Le Quai. Il a finalement obtenu l'engagement de l'ADEME. Mais dernièrement, comme tu l'as évoqué, on a appris que l'ADEME allait très probablement s'installer sur les hauteurs du Lac de Maine. Alors en as-t-on vraiment fini cette fois ? pas sûr ! Ce projet d'installation va quand même "fêter" ces 10 ans cette année, alors pourquoi pas 10 de plus !

     
  • A 16/08/2005 20:40, Blogger Marianne

    Salut Mathieu,
    Merci pour les précisions, j'avais déjà entendu parler de cette saga mais je ne pensais pas que ça faisait 10 ans... J'ai du mal à comprendre que ça puisse traîner autant. Ils vont finir par revenir s'installer en banlieue parisienne d'où ils sont partis... Croisons les doigts pour que ce dernier projet se concrétise (même si ce n'est pas tout à fait à Angers) !

    Concernant les ordures, dans les immeubles on a les sacs jaunes ET les bacs roulants (en tout cas c'était comme ça à la madeleine), c'est quand même la classe :-) Enfin, nous on en a encore plein des sacs jaunes !