vendredi 23 septembre 2005
Brouillard à Angers
Mercredi matin, purée de pois sur Angers. Ca faisait rigolo de regarder par la fenêtre et d'avoir l'impression qu'on est tout seul au monde !
Ca m'a rappelé une poésie de quand j'étais petite, qui était à la fin d'un numéro des Belles histoires de Pomme d'Api.



Le brouillard a tout mis
Dans son sac de coton
Le brouillard a tout pris
Autour de la maison
Plus de fleur au jardin
Plus d'arbre dans l'allée
La serre du voisin
Semble s'être envolée
...

Il y avait peut-être une suite, mais je m'en rappelle plus.
Je me demande si la douceur angevine va souvent nous gratifier d'un temps comme ça !
Sinon, rien à voir, mais j'apparais sur une photo dans le journal de la ville, Vivre à Angers !! :-)
Ca fait une semaine que Xavier attend le compte-rendu des Accroche-coeurs pour voir s'il est dedans, et finalement ils ont décidé de mettre une photo de la fanfare éphémère où on voit les musiciens de dos, mais surtout le public. Je suis très reconnaissable au premier rang des gens debout, avec les mains en visière (c'était avant qu'il pleuve !) et l'appareil photo en bandoulière !
Xavier est vert... :-)
 
écrit par Marianne le 23.9.05 | Permalien |


7 Petits mots :


  • A 23/09/2005 13:54, Blogger droitdevant

    Je t'ai trouvée sur la photo ! Grâce à la visière !
    C'est un peu comme le jeu où on doit rechercher un petit personnage perdu dans la foule...

     
  • A 23/09/2005 15:52, Blogger Marianne

    Haaa oui j'adore ces bouquins où il faut trouver Charlie (et le mage, le chien, l'os, l'appareil photo, le parchemin, et je ne sais quoi encore ! :-) )

     
  • A 23/09/2005 16:02, Blogger droitdevant

    Charlie, c'est ça, je savais plus le nom.

     
  • A 23/09/2005 17:01, Anonymous eric

    dur pour Xavier ! ;o)

    en plus, tu le dis à tout le monde qu'il est vert !!! ;o)))))

     
  • A 23/09/2005 21:09, Blogger tirui

    et pour la fin de la poésie, la voici :

    Et je ne sais vraiment
    Où peut s'être posé
    Le moineau que j'entends
    Si tristement siffler.


    (Maurice Carême).

     
  • A 24/09/2005 09:45, Blogger Marianne

    Merci Tirui ! Tu te rappelles ça de ton enfance ou bien tes enfants l'ont apprise récemment ? :-)

     
  • A 25/09/2005 21:32, Blogger tirui

    je ne me rappelle rien de mon enfance et si mes enfants ont appris moult poésies de Maurice Carême, je ne me souviens pas si celle-ci en fait partie, j'ai seulement jeté un oeil avec google. (ça tue tout le charme, tant pis)