mardi 28 mars 2006
Concert de printemps de la Cipale aux Rosiers sur Loire samedi 25 mars 2006
J’ai enfin eu l’occasion samedi de prendre la route de vélo de Xavier pour aller jusqu’aux Rosiers sur Loire où avait lieu le premier concert de printemps de la Cipale. Après avoir un peu tourné pour trouver la salle (on n’avait pas de plan parce qu’on pensait qu’il n’y avait que 2 rues… oups… c’est un tout petit plus grand quand même !), nous sommes arrivés à peine avant les premiers spectateurs (qui étaient très en avance il faut dire !).



A ma grande surprise, la salle a rapidement fait le plein ! Il devait bien y avoir 250 personnes. Si seulement on pouvait trouver la recette pour en faire autant avec la Schola !
C’était le premier concert de l’harmonie municipale sous la direction de Thierry Rose auquel j’assistais (il y avait déjà eu ceux de Sainte Cécile mais on était loin !), avec toujours Bruno Chiron en adjoint, et je crois que c’est le concert de la Cipale que j’ai préféré depuis l’origine des temps (c'est-à-dire septembre 2003 ; en fait je n'ai pas du en voir plus de 4 ou 5 différents ; et je n'en vois que deux de mentionnés sur le blog !).

J’ai beaucoup aimé le programme choisi, y compris les morceaux modernes qui ne heurtaient pas les oreilles comme parfois (oui, j’ai des préjugés !), et l’exécution était impeccable de bout en bout. Le concert était bien construit, équilibré, varié et agréable, un plaisir !! Je pense aussi que l’ambiance plus cordiale dans le groupe y est pour quelque chose.




Les danses polovtsiennes auraient pu avoir encore plus d’éclat, mais je pense que c’était dû à l’acoustique de la salle dont les murs étouffaient les sons. L’aria était magnifique, les Cossack Folk Dances étaient vraiment enthousiasmantes, Rituel et Amazonia étaient à la fois inhabituels et agréables à écouter (je me répète mais ce n’est vraiment pas le cas de tous les morceaux modernes !) et Cartoon était super rigolo, avec plein de petits bruitages de dessins animés, on avait vraiment l’impression de voir le chat se prendre la porte dans la figure ou les personnages courir dans tous les sens ! Et puis c’est rigolo de voir toutes ces musiques qui ont l’air disposées au hasard dans un dessin animé, tout bien en mesure dirigé au millimètre par un chef, ça a un côté un peu paradoxal ! En tout cas la rythmique s’en est donné à cœur joie pendant tout le concert, avec pas mal d’instruments bizarres. Je me demande si certains ne sont pas construits spécialement pour un morceau donné ! Enfin le Mouvement perpétuel était brillant pour finir en apothéose !



Les seuls bémols que j’aurais à faire sur ce concert concernent l’organisation, car le fait de laisser le public entrer pendant la fin de la répétition enlève un peu à la magie de la lumière qui s’éteint, des musiciens qui rentrent dans l’ordre, du rideau qui se lève… et la présentation, un peu trop appuyée à mon goût même si l'idée d'avoir quelqu'un d’extérieur au groupe qui présente est plutôt bonne. En résumé : vivement le prochain !
 
écrit par Marianne le 28.3.06 | Permalien |


3 Petits mots :


  • A 29/03/2006 22:42, Anonymous Caroline

    Salut Marianne !
    J'ai à mon tour ajouter ton blog à ma liste. C'est toujours un plaisir de te lire et de ressentir ton enthousiasme. Ca donne envie d'aller à Angers (oui, je sais, je suis impardonnable, je devais venir voir ton carrelage !).
    Bon courage pour la suite.

    Gros bisous
    Caroline

     
  • A 01/04/2006 10:57, Anonymous Bra

    Quel enthousiasme ! Le concert devait vraiment être super !!! lol

     
  • A 01/04/2006 12:09, Blogger Marianne

    Caroline > lol oui c'est vrai que c'est limite une oeuvre d'art... :-)

    Bra > et comment ! je suis une vraie groupie ! :-) pour une fois je regrettais de ne pas pouvoir y retourner le dimanche, j'aurais bien réécouté le tout, en plus il paraît que c'était plus réussi le la deuxième fois.