mercredi 14 juin 2006
Malher, quel bonheur

Après une dure journée hier m'attendait une soirée de réconfort : une place pour un concert de l'ONPL, que j'ai récupérée "par surprise" récemment par un collègue de Xavier abonné qui avait un empêchement (merci à lui !) .
Au programme: le concerto pour piano n°20 de Mozart, et la 5ème symphonie de Mahler, dirigés par un chef russe apparemment très renommé puisqu'il a été directeur artistique au Bolchoi, Alexandre LAZAREV.
Le concerto était très beau, la pianiste Claire-Marie Leguay a été magnifique. Mais bon je m'attendais à aimer, c'est du Mozart quand même !

Par contre je dois dire que j'avais gardé une idée assez négative de Mahler après être venue écouter sa 3ème symphonie, au même endroit, par les mêmes, mais dirigée par Karabtchevsky, le chef en titre de l'ONPL (en fait je m'étais profondément endormie donc disons plutôt que je n'en avais gardé qu'une idée très vague).
Hier soir, je me suis complètement laissée emporter, et pourtant j'étais très fatiguée ! Je pense que tout le monde a été de mon avis, car Lazarev a été rappelé 7 ou 8 fois, et a d'ailleurs refusé de faire un bis, en emportant ostensiblement sa partition au dernier rappel ! C'est bien la première fois que je vois ça. Peut-être que lui, de son côté, n'était pas content de sa soirée, ou alors peut-être simplement qu'il avait envie de pisser...
Ca m'a donné envie de m'intéresser de plus près au programme de la saison 2006/2007 que nous avons reçu il y a déjà pas mal de temps. La saison s'intitule "Accords parfaits" ; tout un programme !
Un petit bémol sur ce concert : ça manquait un peu d'une présentation rapide de l'oeuvre ; à la limite, quelqu'un qui n'y connaît rien aurait pu se demander s'ils avaient commencé par Mozart ou par Mahler ! Bon, OK, les 9/10èmes de gens sont des abonnés ou habitués, mais quand même... moi je n'avais pas le programme sous les yeux, je me rappelais seulement que c'était du Mozart et je n'ai su ce que j'ai écouté qu'à l'entracte en piquant le programme de ma voisine !
Et puis c'était très curieux car du coup ils ont commencé sur les chapeaux de roue, sans les quelques instants qu'on a d'habitude pour se mettre dans l'ambiance, quand le chef ouvre sa partition, attrape sa baguette, regarde de tous les côtés s'il voit bien tout le monde... là il est arrivé, a à peine salué et crac, 2 secondes après ils avaient commencé à jouer ! La vache, les musiciens ont intérêt à être dans les starting blocks ! :-)
 
écrit par Marianne le 14.6.06 | Permalien |


11 Petits mots :


  • A 15/06/2006 14:43, Anonymous Bra

    Magnifique programme effectivement ! Le 20e de Mozart, mon préféré, mais finalement le moins mozartien des 27, le plus torturé, le plus romantique... mais si beau. Et le mouvement lent de la 5e de Mahler ? Un pur chef-d'oeuvre !!!

     
  • A 15/06/2006 16:21, Blogger Marianne

    C'est vrai que le mouvement lent est extra, j'ai bien apprécié aussi les passages plus punchy en fait, avec les solos de trompette et de cor, ça décoiffe !
    Je me demande qu'est ce qui a fait que j'ai aimé celle là et pas la 3ème : l'oeuvre, l'interprétation, le moment ? Difficile à savoir...

     
  • A 15/06/2006 16:22, Blogger Marianne

    PS : on me dit dans l'oreillette que s'il voulait partir, c'est peut-être pour voir la fin du match de foot... en même temps comme il est russe je suis pas persuadée... :-)

     
  • A 16/06/2006 03:18, Blogger Caroline

    Salut Marianne !

    De mon côté, toujours pas l'ombre d'un concert classique à Wanaka mais figure-toi que j'ai décidé de me remettre au piano. Au programme du Mozart et du Yann Tiersen, que j'affectionne particulièrement en ce moment.
    Voilà, je te tiendrai au courant de l'évolution de mes talents ;-)

    A bientôt

     
  • A 17/06/2006 12:14, Anonymous 49bistroman

    Je ne suis pas trop branché classique, mon truc c'est plutôt l'électrique 70's (entre les Beatles et la New-Wave...). Mais le titre m'a donné envie de lire le billet.
    Ce blog devient vraiment malicieux : "...peut-être simplement qu'il avait envie de pisser...". Bravo !!!
    Je n'irai pas à la fête du vélo pour plusieurs raisons :
    - Le sport et moi, on est fachés.
    - C'est la fête des pères et il semblerait que je sois concerné.
    - Faire du vélo avec mes 2 démons, c'est bien plus que du sport...
    - Nous irons certainement nous baigner dans le Loir car il va faire chaud (nous avons repéré un super coin).
    - Nous devons impérativement être rentré à 21h00...
    Bon week-end et encore bravo

     
  • A 17/06/2006 12:15, Anonymous 49bistroman

    rentrés (avec un "s")...

     
  • A 18/06/2006 20:19, Anonymous Matou

    J'ai beaucoup aimé ton billet.
    Pour ma part, j'écoute beaucoup de classique, mais.... mais.... suis incapable de dire qui j'écoute et quoi j'écoute.
    Je remercie ma mère de m'avoir bercé dans cet univers, car aujourd'hui, si j'écoute et apprécie, c'est vraiment grâce à elle.

     
  • A 20/06/2006 21:49, Blogger Marianne

    Caroline > j'espère bien que tu nous mettras des enregistrements de tes prestations !

    Bistroman > c'est pas loin le Loir ? Faut que je révise ma géo moi. Pour le sport, je suis comme toi, mais bon normalement c'est pas du sport c'est de la balade, quoique je conçois qu'avec deux loustics à surveiller ça peut faire monter le rythme cardaique :-). Enfin nous on s'est levé bien trop tard pour aller y faire un tour en tout cas (parce qu'on avait d'autres trucs à faire, hein, on s'est pas levés à 18h non plus :-) )

    Matou > ça ne fait pas longtemps que j'apprécie la musique classique, d'ailleurs je n'apprécie pas toute la musique classique. C'est un peu comme le vin, ça vient avec la maturité... Je n'y connais pas grand chose non plus, en réalité, ce que j'aime ce sont les voix, quel que soit le style. Mais je commence à apprécier aussi la musique d'orchestre... il en faut pour tous les âges de la vie :-)

     
  • A 21/06/2006 00:19, Anonymous 49bistroman

    Un peu de géographie : le Loir rencontre la Sarthe et la Mayenne entre Angers et Ecouflant (autour de lîle St Aubin). La réunion des 3 rivières donne la Maine pour quelques kilomètres jusqu'à Bouchemaine où elle se jette dans la Loire. Il me semble t'avoir déjà espliqué quand tu qualifiais la Maine de fleuve. C'était pas toi ?

     
  • A 21/06/2006 08:39, Blogger Marianne

    Ah ouais d'accord, je savais que la Sarthe et la Myenne se rejoignaient mais j'avais zappé le Loir. Je sais pas si c'était moi ou pas ; si c'est le cas sorry...

     
  • A 27/06/2006 13:47, Anonymous Lalaith

    Ouinnn, j'adore Mahler (je suis allée écouter tous les concerts de l'ONPL avec leur programme étudiants l'an dernier, à Nantes), mais maitnenant c'est trop loin :'(

    Puis pas trop le temps d'aller au concert (et pas trop le budget non plus, les concerts à 3€ de l'ONPL c'était bien pratique quand même).

    Bon ben on fait aut' chose hein ;-)