samedi 20 janvier 2007
L'hiver arrive en janvier

Je croyais que les écureuils hibernaient, je me trompe ? (vieux souvenirs de Tic et Tac).
Ceux du parc de la garenne, près de l'étang Saint Nicolas avaient l'air passablement réveillés le week-end dernier. J'espère qu'ils ne vont pas trop souffrir la semaine prochaine !

Libellés : ,

 
écrit par Marianne le 20.1.07 | Permalien |


13 Petits mots :


  • A 20/01/2007 21:02, Anonymous Le papa

    D'après Wikipedia, certains écureuils n'hibernent pas:
    L' écureuil est un petit mammifère, rongeur appartenant à la même famille (sciuridés) que la marmotte, le tamia ou le chien de prairie, mais qui est arboricole. Sur tous les continents, de par son mode de vie, il semble jouer des fonctions écosystémiques importantes, notamment en "oubliant" des graines qui germent d'autant mieux, qu'elles sont parfois enterrée par l'écureuil dans des trous où elles sont mises en contact avec des champignons symbiotes. L'écureuil contribuant par ailleurs à la propagation de ces champignons dont certains ne font que des fructifications souterraines (Truffe du cerf par exemple). Sa taille varie de 13 cm pour l'écureuil pygmée d'Afrique à 90 cm pour l'écureuil géant d'Asie. Sa queue plus ou moins touffue selon les espèces forme un panache ou un plumeau caractéristique.

    L'écureuil européen Sciurus vulgaris presque exclusivement diurne et arboricole est facilement reconnaissable à sa longue queue rousse en panache de 18 à 24 cm. Il est généralement roux (ou brun-roux, couleur variant selon la saison) et mesure de 18 à 25 cm. En hiver, ses oreilles s'ornent de fins pinceaux de poils.

    En Europe, et depuis plusieurs décennies dans les grands parcs anglais, l'écureuil gris, originaire de l'est des Grandes Plaines d'Amérique du Nord (en particulier S. carolinensis) introduit est devenu invasif et pose problème en éliminant peu à peu l'écureuil roux natif et en Italie en écorçant de nombreux arbres, parfois jusqu'à les tuer.

    L'écureuil gris cohabite en Amérique du nord avec l'écureuil fauve(Sciurus niger). L'écureuil roux nord-américain (Tamiasciurus hudsonicus) peuple également l'éspace situé entre les régions montagneuses du nord des Etats-Unis et du Canada, et la Caroline du Sud.

    En réalité, la génétique de l'écureuil n'est pas encore bien connue, mais on compte aujourd'hui environ 230 espèces d'écureuils arboricoles et terrestres et 43 espèces d'écureuils volants qui ont colonisé presque toute la planète, hormis les zones très froides et l'Australie.

    L'écureuil arboricole vit dans les forêts, on peut l'observer plus généralement à la cime des arbres (il apprécie particulièrement les pins en zone tempérée). Il n'hiberne pas en hibernation pendant la saison hivernale, contrairement à l'écureuil terrestre en zone froide.

    Certains écureuils créent un réseau de galeries souterraines à plusieurs entrées qui leur servent de gîte. Les galeries ne comportent qu’une seule issue de secours, qu’ils empruntent en cas de danger immédiat. L’entrée de cette issue de secours est dégagée et descend en ligne droite à une profondeur d’au moins 0,6 mètre. Par temps inclément, ils peuvent rester longtemps sous la surface du sol.

    C'est un des rares mammifères entièrement diurnes.

     
  • A 20/01/2007 21:18, Blogger Marianne

    Hahaha tiens alors c'est normal ! En tout cas c'était définitivement un roux, je me suis justement fait la réflexion que ce parc était préservé des méchants gros écureuils gris.

     
  • A 20/01/2007 23:24, Anonymous Bistroman

    Moi je ne connais que l'écureuil de la caisse d'épargne qui s'est d'ailleurs manifesté récemment pour qu'on n'oublie pas de verser les étrennes sur le livret A des enfants. Je pense que c'est un roux, mais je me méfie un peu de lui quand même, trop sympa pour être honnête.
    :0)

     
  • A 22/01/2007 11:15, Anonymous Anna

    Je pense qu'ils vivent peut-être un peu plus au ralenti quand il fait froid... Mais aux alentours de Noël j'en ai vu un roux moi aussi qui mesemblait bien réveillé !

     
  • A 22/01/2007 18:03, Anonymous Stéphane

    Il y a pleins de choses à voir autour de l'Etang. Surtout le matin. On peut croiser des poules d'eau, des hérons, des canards, des mouettes, et des écureuils.
    Nous avons de la chance d'avoir ce parc en plein coeur de la ville.

     
  • A 22/01/2007 18:09, Anonymous Stephane

    Je souhaiterais ajouter que l'on entend très clairement les petits oiseaux chanter actuellement (moineaux, rouges georges, mésanges, etc...)

    En cherchant bien, on peut même voir des piverts dans le coin.
    J'ai vu des choucas l'année dernière près du château, en pleine ville, au bord du front de Maine...

     
  • A 22/01/2007 23:43, Anonymous Lucie

    Chez moi, on trouve des écureuils bien réveillés toute l'année (des roux), et au Québec, c'était des gros gris mais pas méchants du tout...et ils avaient l'air de bien résister au froid...;-)

     
  • A 24/01/2007 18:23, Blogger Mademoiselle M.

    Point d'écureuil de mon côté, snif !
    Mais à l'heure qu'il est, ils doivent essayer de se réchauffer...
    Ou de faire une bataille de boules de neige, vêtus de leurs gants, écharpes et bonnets, qui sait ?
    "Tic tic tic tic et Taaac, rangeurs du risque"...

     
  • A 25/01/2007 23:21, Anonymous Castor Senior

    Triste nouvelle : Tac a été retrouvé raide ce matin entre la balançoire et la cellule du gros cochon du Vietnam.
    La semaine dernière, sa réserve de noisettes et de glands avait été pillée pendant qu'il faisait un jogging autour de l'étang. Tic semble avoir disparu avec le magot...

     
  • A 26/01/2007 19:47, Blogger Marie-Myrtilles

    La sale affaire !

     
  • A 28/01/2007 16:06, Blogger Marianne

    Anna et Lucie > eh oui vous avez raison. Va falloir que je révise mes sciences nat !

    Stéphane > c'est vrai qu'on a de la chance, cet endroit est magnifique. Je regrette d'avoir attendu aussi longtemps pour le découvrir ! Tu as l'air de t'y connaître en oiseaux, moi sortie des pigeons et des corbeaux...

    Castor senior > charlatan ! Ce n'est pas possible, Tic et Tac travaillent toujours en duo ; et ce n'est pas Mademoiselle M qui me contredira : "Tic tic tic tic et Tac rangers du risque, deux détectives hors pair qui font la paire pour dénouer les fils du mystère !!" Va falloir les prévenir... qui pourrait leur en vouloir pour essayer ainsi de jeter le discrédit sur la fraternité entre écureuils... sans doute un frustré des noisettes !! :o)

     
  • A 29/01/2007 00:09, Anonymous Castor Senior

    Après ce que je viens de vivre, tu ne crois pas si bien dire !
    :0)

     
  • A 16/02/2007 21:16, Anonymous stephane

    Oui, j'aime bien les oiseaux, sans être spécialiste. En prennant le temps de jetter un oeil (et en cherchant ce que l'on a observé dans un ouvrage spécialisé) on finit par s'apercevoir que nous sommes entourés d'un tas d'especes différentes !