jeudi 29 juin 2006
Mouvement perpétuel

Le dimanche 18, nous sommes allés manger de la brioche à Sainte Hermine en Vendée, un petit bled judicieusement placé au bord de l'autoroute, à environ 140 km d'Angers. En effet, la Cipale y donnait un concert pour la clôture d'un festival de musique local. Après l'Union Musicale Côte de lumière, l'harmonie municipale de Mareuil sur Lay, la Lyre Fontenaisienne (de Fontenay-le-Comte), et le Nouvel Orchestre d'Harmonie de la Roche-sur-Yon, c'était donc au tour de la Cipale d'enthousiasmer une salle surchauffée (dans tous les sens du terme).





Maintenant que nous avons de quoi faire une enregistrement correct, je vous propose en exclusivité un petit extrait du concert : le Mouvement Perpétuel de Paganini, arrangé pour harmonie, et joué par l'orchestre municipal d'harmonie de la ville d'Angers. Ce qui est déjà impressionnant au violon l'est encore plus, je trouve, aux clarinettes. Je vous engage à compter le nombre de pauses dans la mélodie au cours du morceau !

Spéciale dédicace à DoubleMum... ;-)


Paganini - Mouvement perpétuel
Orchestre d'harmonie de la ville d'Angers


Comme l'a dit le commentateur ensuite, cherchez pas, il n'y a pas de bouteilles d'oxygène sous les chaises :-).

Je suis fort désolée d'avoir raté l'enregistrement des danses polovtsiennes, mais je débute encore avec toute cette technologie. D'ailleurs je note pour les prochains enregistrements :
1. Penser à allumer le micro (eeeeeh oui)
2. Penser à dire à la gentille dame qui filme à 1 m de moi d'enlever les bips de son caméscope
3. Ne pas penser que les options concert et musique forte de l'appareil s'appliquent à 60 instrumentistes ; l'option musique douce va très bien et ça reste loin de la saturation.
4. Essayer de profiter quand même du concert !



Au final, c'était un bon concert, quoique rendu assez difficile pour les musiciens (et surtout pour les chefs !) par la chaleur qui régnait dans la salle. Heureusement, les organisateurs du festival nous avaient prévu à la fin un petit rafraîchissement accompagné, bien sûr, de brioche locale, et même un magnifique buffet pour les musiciens avant de reprendre la route pour rentrer à Angers. Un grand merci à eux !





PS : j'ai vu que Claude m'avait fait de la pub, alors un grand bonjour à tous les musiciens de la Cipale qui passent par ici ! Vous retrouverez d'anciens articles où je parle de vous ici, ici, ici et ici pour le big band.

 
écrit par Marianne le 29.6.06 | Permalien |


9 Petits mots :


  • A 29/06/2006 12:03, Anonymous Bra

    Sympa ce petit player... si jes avais où tu l'avis trouvé... bon... Tu aurais pas moyen de savoir qui est l'arrangeur de ce perpetuum mobile et chez quel éditeur le trouver ? MERCI !!!

     
  • A 29/06/2006 12:50, Blogger Marianne

    Bra > Je vois sur la partition de Xavier que l'arangeur est un certain J. Devogel ; pour l'éditeur, il n'y a rien d'écrit et en plus c'est copié à la main... mais j'essaierai de me renseigner.

     
  • A 29/06/2006 21:14, Anonymous Bra

    Jacques Devogel, ok et merci !

     
  • A 29/06/2006 21:51, Anonymous Anonyme

    Il est vraiment sympa ce blog...ca donne envie de visiter cette ville que je connais très peu.

    Sinon petite question indiscrete: j'ai vu un de tes messages sur un autre blog. Tu aurais fait de la chimie avant de te reconvertir à l'informatique. En fait je suis chimiste aussi et j'envisage cette reconversion (car tjs pas de boulot en chimie!!). Aurais-tu des conseils à me donner?

    Merci et bonne soirée!

     
  • A 30/06/2006 08:46, Blogger Marianne

    Bra> avec plaisir !

    Anonyme> oui effectivement, mais je me suis à nouveau convertie depuis ! Je suis maintenant traductrice... Des conseils à te donner ? Ca dépend de beaucoup de choses, de ta personnalité, de ce que tu souhaites faire ; pour ma part je me suis très bien trouvée de ma conversion (et de ma reconversion ensuite aussi !). Les boîtes d'informatique de gestion (pour moi c'était Unilog mais d'après ce que j'ai entendu je pense qu'on peut généraliser) forment bien, paient bien, et j'ai trouvé le boulot intéressant. Par contre c'est exigeant, tu risques de te balader pas mal, et puis bon, tout le monde n'aime pas l'ambiance "jeune cadre dynamique on est tous beaux et forts et à la mode et je parle plus fort que mon voisin". Mais c'était une très bonne expérience. Si tu veux plus d'infos, contacte-moi par mail à marianne point zanettin chez wanadoo point fr

     
  • A 01/07/2006 09:28, Blogger tirui

    c'est assez surprenant d'entendre du Paganini sans cordes mais ça s'écoute bien. (et le tout donne des envies de brioche vendéenne au petit-déjeuner)

     
  • A 08/07/2006 23:35, Anonymous Anonyme

    waouhh!! c'est la classe ton enregistrement! c'est bien reussi pour une debutante ma foi.
    bises
    manue

     
  • A 11/07/2006 00:35, Anonymous Stagnateur immobile

    Je l'ai écouté en entier [>]sans faire une seule fois [||]... Si ça s'appelle "Mouvement Perpétuel", il doit y avoir 0 pause, non ? (aucune n'a été effectuée par moi en tous cas).

     
  • A 13/07/2006 15:23, Blogger Marianne

    stagnateur immobile > bien observé...